Grenadiers de Clèves et de Berg (1812)

Grenadiers de Clèves et de Berg (1812)

 

Le Grand-duché de Berg (ou Grand-duché de Clèves et de Berg) fut de 1806 à 1813 un État satellite de la France impériale, regroupant autour du Duché de Berg d'innombrables principautés historiques du Saint Empire, aux confessions et traditions disparates.

En tant que membre fondateur de la Confédération du Rhin, le duché fit formellement sécession du Saint-Empire romain germanique le 1er août 1806.

D'abord gouverné par Joachim Murat puis par Napoléon lui-même, le Grand-duché, souverain de jure, devait, avec le Royaume de Westphalie, servir de modèle administratif pour les autres états composant la Confédération du Rhin. Ce fut aussi et surtout un état militaire, dont les troupes furent de toutes les campagnes napoléoniennes postérieures à 1808. Sa capitale était Düsseldorf.

 

Voir en

Catégories